Information pour les établissements qui proposent des candidatures

Note de service

Les établissements qui proposent des candidatures sont encouragés à favoriser la diversité pour ce qui est de la discipline, du sexe, de la langue officielle et de la citoyenneté lorsqu'ils décident des candidatures à soutenir pour le Programme de bourses d'études supérieures du Canada Vanier (BESC Vanier).

Quotas aux établissements

Les établissements canadiens admissibles reçoivent des quotas triennaux en fonction d'un total de 600 candidatures par organisme subventionnaire fédéral (les IRSC, le CRSH et le CRSNG). Les quotas triennaux ont été déterminés pour les concours 2015‑2016, 2016‑2017 et 2017‑2018 comme suit :

La somme de (a) et (b) est effectuée pour déterminer le financement total des bourses doctorales et des chaires reçu par l’établissement qui présente des candidatures. Ce total est ensuite converti en une fraction du financement total des bourses doctorales et des chaires reçu par tous les établissements. Cette fraction est multipliée par le quota triennal de 600 pour déterminer le quota final applicable à chaque établissement présentant des candidatures.

Quotas annuels pour les concours de 2015, 2016 et 2017

Remarque : Les quotas de BESC Vanier sont calculés sur une période de trois ans. Les quotas annuels sont déterminés en divisant par trois le total des attributions. Les quotas qui restent et qui ne sont pas divisibles par trois sont considérés comme des « quotas flottants » et peuvent être utilisés dans n’importe quelle année de la période de trois ans. Veuillez noter que les quotas flottants seront, par défaut, inclus dans le concours actuel; cependant, ceux-ci ne s’appliqueront que dans les situations où le nombre de mises en candidature excède le nombre de quotas pour l’année en question.

Tous les établissements canadiens recevront un quota annuel dans le cadre de l’attribution sur trois ans. Aucun quota annuel inutilisé ne sera reporté à des années ultérieures. Les quotas flottants peuvent être utilisés dans n’importe quelle année des trois années financières.

Lettres de mise en candidature

Nouveau – Relevés de notes

Tous les relevés de notes postsecondaires (y compris ceux des collèges et cégeps) doivent être transmis à l’établissement qui propose votre candidature dans votre dossier de candidature.

Dans le cas des étudiants qui fournissent des relevés de notes de l’étranger, l’établissement doit inclure une table ou un dossier normalisé qui décrit la compréhension que l’établissement a du contenu du relevé de note de l’étranger. L’explication de ses notes donnée par l’étudiant ne sera pas acheminée au comité pour évaluation.

Lettres de mise en candidature : à remplir et à signer par le chef de département proposant le candidat

Les établissements doivent produire une lettre de mise en candidature, accompagnée d’un formulaire de demande, pour chaque étudiant proposé pour une BESC Vanier.

Cette lettre de mise en candidature doit être remplie et signée par le chef de département (son équivalent ou le remplaçant désigné) proposant le candidat, et porter l’en-tête de l’établissement. Si le document est signé par une personne autre que le chef de département, il doit être clairement stipulé dans la lettre que le signataire a l’autorité de proposer des candidats au Programme de BESC Vanier.

La lettre de mise en candidature ne doit pas excéder deux pages et doit faire état des points suivants :

  1. Motifs ayant dicté le choix du candidat :
  2. Milieu de formation en recherche :
    • Décrivez en quoi le choix du directeur de recherche est approprié sur les plans des ressources, du financement, des publications, et du milieu de la formation et de la recherche, notamment la contribution financière, les installations, les ressources et le personnel mis à sa disposition pour l’aider à mener à bien la recherche proposée et développer son potentiel de leadership.
    • Expliquez en quoi les intérêts et les antécédents de recherche de l’étudiant et du directeur de recherche cadrent avec les priorités de l’établissement. (Assurez-vous que la revendication sur le caractère unique du milieu de la recherche est exacte.)
    • Expliquez comment le directeur s’engage à se libérer pour aider le candidat à faire progresser sa carrière et son leadership.
    • Le cas échéant, décrivez le groupe de recherche ou la faculté avec laquelle le candidat aura l’occasion d’établir des rapports et en quoi l’université canadienne appuiera le candidat dans le développement de son potentiel de leadership. Le cas échéant, précisez les raisons pour lesquelles le candidat n’a pas sélectionné de directeur ni de milieu de recherche.
  3. Justification de recruter le candidat
    • Expliquez comment l’environnement de recherche de l’établissement favorisera les intérêts de recherche et les compétences en leadership de l’étudiant.
    • Décrivez l’engagement du département ou de l’université quant aux avantages qu’il ou elle offrira à l’universitaire potentiel.
  4. Recrutement et mobilité de l'étudiant :
    • Indiquez en quoi la candidature proposée par l’établissement favorise le recrutement de nouveaux candidats canadiens ou étrangers au sein d’établissements canadiens.
    • Si le candidat proposé a obtenu un diplôme de votre établissement, justifiez le manque de mobilité et expliquez les raisons pour lesquelles il est dans l’intérêt du candidat de poursuivre ses études au même établissement (c.-à-d. établissement payé/de recherche ou affilié, directeur ou codirecteur de recherche, disponibilité de matériel spécialisé).

Pour de plus amples renseignements sur l'administration des BESC Vanier, reportez-vous à la section Détenir une BESC Vanier.

Date de modification :