Votre bourse

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l’organisme chargé de l’administration du Programme de bourse d’études supérieures du Canada Vanier (BESC Vanier) et du versement des bourses conformément aux politiques et aux règles énoncées dans le Guide des trois organismes à l’intention des titulaires d’une bourse de formation en recherche.

** Les organismes se réservent le droit d’interpréter les conditions susmentionnées et toute autre modalité particulière s’appliquant aux bourses. Les organismes se réservent le droit d’annuler toute bourse si le titulaire ne respecte pas ces conditions ou s’il ne maintient pas son admissibilité. Les versements effectués pendant toute période où le boursier n’était pas admissible à recevoir des fonds doivent être remboursés à l’organisme. Des intérêts peuvent être exigés si le paiement n’est pas reçu à la date d’échéance.

Plus de renseignements sur la gouvernance du Programme de BESC Vanier

Versement de la bourse

Les bourses d’études supérieures du Canada Vanier (BESC Vanier) sont administrées par l’établissement canadien où l’étudiant au doctorat détient la bourse. Les boursiers Vanier doivent se référer au Guide des trois organismes à l’intention des titulaires d’une bourse de formation en recherche pour connaître les règles liées à l’utilisation des BESC Vanier.

Date de début du financement

Après avoir été informés des résultats du concours, les titulaires d’une BESC Vanier peuvent se prévaloir de leur bourse le 1er mai 2023, le 1er septembre 2023 ou le 1er janvier 2024.

Il ne doit pas y avoir de chevauchement entre la date d’entrée en vigueur de la bourse et la période de validité d’un financement antérieur accordé par un organisme subventionnaire fédéral. Les boursiers doivent être inscrits comme étudiants à temps plein à l’établissement canadien qui propose leur candidature à la date d’entrée en vigueur de la bourse.

Changement d’établissement

Les titulaires d’une BESC Vanier doivent se prévaloir de leur bourse à l’établissement ayant présenté leur candidature. S’ils souhaitent poursuivre leurs études à un autre établissement, ils doivent refuser la BESC Vanier ou y mettre fin.

Date de modification :